Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 95

Notre étude à présent et dans l'au-delà, 30 mars

...afin de montrer dans les siècles à venir l'infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ. Ephésiens 2:7.

La désobéissance a fermé la porte à une grande quantité de connaissances qui auraient pu être tirées de la Parole de Dieu. Dans l'éternité, nous apprendrons ce qui, si nous avions reçu les lumières qu'il nous était possible d'obtenir ici-bas, nous aurait ouvert l'entendement. Et l'entendement implique l'obéissance à tous les commandements de Dieu. Le plan du gouvernement de Dieu aurait été compris. Le monde céleste aurait ouvert ses demeures de grâce et de gloire à notre exploration. Les êtres humains auraient été entièrement différents de ce qu'ils sont maintenant en conformation, parole, chant, car, en explorant les mines de la vérité, ils auraient été ennoblis. Le mystère de la rédemption, la connaissance de Dieu et de Jésus-Christ dans son rôle de Médiateur, l'incarnation du Christ notre Rédempteur, son sacrifice expiatoire, ne seraient pas, comme ils le sont maintenant, vagues à notre esprit. Ils auraient été non seulement mieux compris, mais infiniment mieux appréciés.

Ces thèmes occuperont le cœur, les pensées, la langue des rachetés pendant les âges sans fin, et de nouveaux aspects nous seront révélés, que le Christ désirait vivement aborder avec ses disciples, mais que ceux-ci n'avaient la foi ni de rechercher ni de saisir. Pendant toute l'éternité, de nouveaux aspects de la perfection et de la gloire du Christ apparaîtront.

Des hommes à la piété et aux talents remarquables perçoivent certains aspects des réalités éternelles, mais ils ne sont pas compris, parce que les choses visibles éclipsent la gloire de l'invisible. Beaucoup pensent que la sagesse de l'homme est supérieure à celle du divin Maître. Aussi, le Manuel d'étude de Dieu, contenant un trésor, est-il considéré comme démodé, au point qu'on le trouve terne et dépassé. Mais il n'est pas jugé sous ce jour par ceux qui ont été animés et vivifiés du Saint-Esprit. Ils discernent le trésor inestimable et vendraient tout pour acheter le champ qui le contient. ...

Beaucoup étanchent leur soif aux eaux basses et troubles de la vallée, ayant abandonné la source d'eaux vives, l'eau fraîche et courante qui vient des neiges du Liban. Mais ceux qui font leur étude de la Parole de Dieu, ceux qui creusent à la recherche du trésor de la vérité, apprécieront les importants principes enseignés, et les assimileront. En conséquence, ils deviendront eux-mêmes imprégnés de l'Esprit du Christ, et en le contemplant, ils seront transformés à son image. Ceux qui apprécient la Parole enseigneront comme des disciples qui se sont assis aux pieds de Jésus et se sont habitués à apprendre de lui, afin de connaître Celui dont la juste connaissance est la vie éternelle. — Manuscrit 45, 1898 (30 mars 1898), “Trésor caché”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»