Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 97

Avril

Edifier des caractères pour le ciel, 1 avril

Qui pourra soutenir le jour de sa venue? Qui restera debout quand il paraîtra? Car il sera comme le feu du fondeur, comme la potasse des foulons. Malachie 3:2.

Ceux qui professent être les fils et les filles de Dieu devraient le représenter par leur caractère. ... Nous avons maintenant l'occasion d'édifier des caractères qui nous permettront d'entrer dans le royaume des cieux. Ceux qui observent les commandements de Dieu auront droit à l'arbre de vie, et pourront franchir les portes de la ville. Par amour, Dieu nous a donné une loi, afin que nous puissions reconnaître les traits de caractère intolérables au ciel et nous en débarrasser. Personne ne peut y entrer coupable de vol, d'adultère, de médisance, de fourberie, car ces défauts entraîneraient une autre guerre au ciel. La loi de Dieu fut donnée pour détourner les hommes de ces habitudes, afin que leur caractère puisse être modelé sur celui de Dieu.

Suivre les modes constamment changeantes de ce monde constitue pour beaucoup leur principal sujet d'étude. Ne devrions-nous pas nous montrer aussi diligents à former nos caractères d'après le modèle qui nous est donné dans la Parole de Dieu? Ne pensez pas que vous pouvez vous conformer au monde maintenant, amassant vos trésors ici-bas; et ensuite, par une simple profession de foi, vous trouver parmi ceux qui entreront dans la cité de Dieu. Nous ne pouvons être en harmonie avec les lois qui gouvernent le royaume des cieux, à moins que nous ne nous conformions d'abord à ces lois ici-bas. Il est grand temps pour nous tous de donner notre cœur sans réserve à Dieu, et de le servir avec intelligence, comme des enfants obéissants. Son Saint-Esprit peut nous modeler et nous façonner à la ressemblance divine.

Les membres de la famille du ciel sont les héritiers de Dieu, les cohéritiers de Christ — héritiers des trésors du ciel. Ils ne se laisseront pas entraîner par l'ambition et la folie de ce monde, amassant des trésors ici-bas, aux dépends d'un caractère chrétien qui leur assurerait une vie comparable à la vie de Dieu — une vie libérée du péché, de la maladie, de la tristesse et de la mort.

Beaucoup sont aujourd'hui détournés de la simplicité d'une vraie religion par l'étude d'une prétendue science. Il est une science véritable, la science de la vie éternelle. Lorsque Jésus vint sur notre terre, il aurait pu ouvrir aux esprits des hommes une mine de connaissances scientifiques. Mais il ne le fit pas. Il consacra sa vie à l'enseignement de ces vérités essentielles au salut de l'âme. ...

Dieu a des droits sur chaque faculté de notre être. Son service exige la mise en œuvre de l'homme tout entier — tout le cœur, toute l'âme, toute la force, toute la pensée. Comment rendre ce service total à Dieu est le seul sujet de valeur en cette vie. — Manuscrit 38, 1905 (1 avril 1905), “Qui restera debout quand il paraîtra?”

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»