Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 1, Page 128

Chapitre 13 — Il importe de recevoir le Saint-Esprit

Pendant la nuit du premier sabbat de l'assemblée de Newcastle, il m'a semblé que j'étais présente, insistant sur la nécessité et l'importance pour nous de recevoir l'Esprit. C'était là ma préoccupation — que nous ouvrions nos cœurs à l'action du Saint-Esprit. Un jour le Christ a dit à ses disciples: “J'ai encore plusieurs choses à vous dire; mais elles sont maintenant au-dessus de votre portée.” Il était gêné par leur peu de compréhension. Il ne pouvait leur exposer les vérités qu'il était anxieux de leur communiquer; aussi longtemps que leurs cœurs restaient fermés à ces vérités, c'eût été peine perdue de les leur enseigner. Avant de bien comprendre les leçons du Christ, ils devaient recevoir l'Esprit. “Le Consolateur, le Saint-Esprit, leur dit Jésus, que le Père enverra en mon nom, celui-là vous enseignera toutes choses, et vous remettra en mémoire tout ce que je vous ai dit.”

Dans mon songe je vis une sentinelle placée à l'entrée d'un édifice important, qui interrogeait tous ceux qui se présentaient à la porte: “Avez-vous reçu le Saint-Esprit?” Il tenait à la main une canne à mesurer, et peu de personnes étaient admises à entrer. “Votre stature d'homme ne compte pour rien, disait-il. Mais si vous avez atteint la stature parfaite du Christ Jésus, selon la mesure de vos connaissances,

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»