Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 1, Page 295

Chapitre 35 — “Tenté comme nous en toutes choses”*Article paru dans The Signs of the Times, 9 juin 1898.

L'incarnation — la nature du Christ

Après la chute de l'homme, Satan déclara que la preuve était faite que l'être humain est incapable d'observer la loi de Dieu; il s'efforça de faire croire cela à tout l'univers. Les affirmations de Satan avaient une apparence de vérité; aussi le Christ dut-il venir démasquer le trompeur. La Majesté du ciel prit en main la défense de la cause humaine; avec les mêmes facilités qui sont accessibles à l'homme, il résista victorieusement aux tentations de Satan comme l'homme doit le faire. C'était là le seul moyen qui pût permettre à l'homme déchu de devenir participant de la nature divine. Ayant assumé la nature humaine, le Christ était à même de comprendre les épreuves et les douleurs de l'homme, aussi bien que toutes les tentations qui l'assaillent. N'étant pas familiarisés avec le péché, les anges ne pouvaient ressentir une réelle sympathie pour les hommes éprouvés d'une manière particulière. Le Christ consentit à prendre la nature humaine; tenté en toutes choses comme nous, il sait comment venir au secours de ceux qui sont tentés.

En assumant l'humanité le Christ a pris parti pour chaque être humain. Il est le chef de l'humanité. Etre à la fois divin

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»