Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 1, Page 45

Chapitre 3 — Attitudes à l'égard des Témoignages

Une ancienne declaration

J'ai vu la condition de personnes attachées à la vérité présente, mais qui dédaignent les visions — le moyen choisi par Dieu pour ramener, dans certains cas, ceux qui se sont égarés loin de la vérité. J'ai vu qu'en luttant contre les visions on n'a pas lutté contre le ver de terre — le faible instrument dont Dieu s'est servi pour parler — mais contre le Saint-Esprit. J'ai vu que c'est peu de chose que de parler contre l'instrument, mais qu'il y a danger à sous-estimer les paroles de Dieu. J'ai vu que ceux qui étaient dans l'erreur, et que Dieu a voulu instruire par des visions, mais qui ont méconnu les enseignements divins contenus dans ces visions, couraient le risque d'être abandonnés à leurs propres voies, de courir dans le chemin de l'erreur et de s'apercevoir trop tard qu'ils ont eu tort de se croire dans le droit chemin. Je les ai entendus crier avec angoisse, dans le temps de détresse: “Pourquoi ne nous as-tu pas avertis à temps, ce qui nous eût permis de nous corriger et de nous préparer pour ce temps-ci?” Alors un ange s'adressa à eux en ces termes: “Mon Père a voulu vous instruire, mais vous ne l'avez pas voulu. Il s'est adressé à vous par le moyen de visions, mais vous avez méprisé sa voix; c'est pourquoi il vous a abandonnés à vos

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»