Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 1, Page 91

Chapitre 6 — Tendre sollicitude de Jésus*Extrait d'une Lettre écrite le 18 février 1904, publiée dans Notebook Leaflets, Christian Experience, No. 1.

J'écris poussée par un sentiment de profonde gratitude pour la tendre sollicitude que notre Sauveur exerce en notre faveur. Tandis que je lis la Parole de Dieu et m'agenouille pour la prière, je ne puis présenter mes requêtes sans verser des larmes, tant je suis impressionnée par la bonté et la miséricorde de Dieu. Cela subjugue et brise mon cœur de songer à la bonté et à l'amour de mon Père céleste. J'ai faim et soif d'une présence plus sensible de Jésus en cette vie-ci. Dois-je me plaindre si je suis crucifiée avec ce Christ qui a été crucifié pour moi?...

Nous ne savons ce qui nous attend; aussi notre seule sûreté consiste-t-elle à marcher la main dans la main avec le Christ, le cœur rempli d'une parfaite confiance. N'a-t-il pas dit: “Qu'on s'attache à ma protection, qu'on fasse la paix avec moi, qu'avec moi on fasse la paix!” Ésaïe 27:5 (V. Crampon). Restons étroitement unis au Sauveur. Marchons humblement avec lui, remplis de sa mansuétude. Que notre moi demeure caché avec lui en Dieu. ...

L'ornement extérieur

Ceux qui chérissent et flattent leur moi, nourrissant l'orgueil et la vanité, consacrant au vêtement et aux apparences ce qui devrait être donné à l'œuvre du Maître, s'exposent à une perte effroyable. Bien des personnes richement vêtues

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»