Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 1, Page 96

Chapitre 7 — Le Christ tient les rênes*Paru dans Notebook Leaflets, Christian Experience, No. 2.

Les Guirgaséniens souhaitaient le départ du Christ. Il fut reçu à Capernaüm et il y accomplit d'éclatants miracles.

Le Christ a tout pouvoir au ciel et sur la terre. Il est le grand Médecin, auquel nous pouvons recourir dans nos maladies physiques ou spirituelles. Il a montré qu'il jouissait d'un pouvoir absolu sur les vents et les vagues et sur les démoniaques. Les clés de la mort et du séjour des morts lui ont été confiées. Principautés et puissances lui ont été assujetties même pendant son humiliation. ...

Pourquoi n'avons-nous pas une plus grande foi au divin Médecin? De même qu'il a opéré en faveur du paralytique, il est prêt à opérer en faveur de ceux qui s'approchent de lui pour obtenir la guérison. Ce qui nous manque, c'est la foi. Il nous faut aller droit au Christ, assurés qu'il guérira nos maladies physiques et spirituelles.

Nous avons trop peu de foi. Oh! combien je voudrais amener nos frères à plus de foi en Dieu! Il ne faut pas s'imaginer que pour exercer sa foi il faille parvenir à un état d'exaltation. Tout ce qui nous est demandé, c'est de croire à la Parole de Dieu tout comme nous avons confiance les uns dans les autres. Il a parlé, et il accomplira sa Parole. Appuyez-vous calmement sur sa promesse, car il pense ce qu'il dit. Dites: il m'a parlé dans sa Parole; il accomplira toutes

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»