Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 2, Page 139

Chapitre 13 — Les chrétiens devraient-ils faire partie de sociétés secrètes?*Réimpression du contenu d'une brochure publiée en 1893.

“Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle? Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit: J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. C'est pourquoi, sortez du milieu d'eux, et séparez-vous, dit le Seigneur; ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai. Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout-puissant.” 2 Corinthiens 6:14-18.

L'ordre du Seigneur: “Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger” (2 Corinthiens 6:14) ne s'applique pas seulement aux mariages de chrétiens avec des incroyants, mais à toutes alliances qui associent étroitement deux parties et qui nécessitent harmonie d'esprit et d'action. Le Seigneur avait recommandé tout particulièrement à Israël de se tenir éloigné des idolâtres. Il ne devait y avoir ni

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»