Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 2, Page 217

Chapitre 21 — Les employés de nos institutions

S'assurer les meilleurs talents

A diverses reprises l'Esprit du Seigneur m'a poussée à rappeler à nos frères la nécessité de faire en sorte que les meilleurs talents soient employés dans nos diverses institutions comme aussi dans les nombreux autres départements de notre cause. Ceux qui sont choisis pour être employés dans l'œuvre doivent être bien formés et dociles aux instructions divines: des hommes que Dieu a honorés, comme il l'a fait pour Daniel, en leur accordant sagesse et intelligence. Des hommes réfléchis, portant l'empreinte de Dieu, qui avancent constamment dans la voie de la sainteté, de la valeur morale, capables de produire un travail excellent. S'ils sont progressifs, s'ils savent raisonner, si leur intelligence est sanctifiée, s'ils prêtent une oreille attentive à la voix de Dieu, s'efforçant de saisir tout rayon de lumière provenant du ciel, ils parcourront leur carrière comme le soleil qui ne dévie jamais de son cours, ils croîtront en sagesse et en grâce devant Dieu. ...

Nos institutions devraient être dirigées par des hommes à l'esprit assez large pour honorer les esprits cultivés et les rétribuer en proportion des responsabilités qu'ils assument. Il est vrai que ceux qui s'engagent dans l'œuvre du Seigneur devraient moins se préoccuper d'obtenir un salaire que

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»