Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 2, Page 370

Chapitre 34 — Les occupations utiles préférables aux jeux*Extrait d'une Lettre adressée à un étudiant, écrite à Napier, Nouvelle-Zélande, le 2 octobre 1893. Paru dans Notebook Leaflets, Education, No. 6.

Apprenez aux parents à élever leurs enfants sans leur laisser contracter de mauvaises habitudes à la mode, et à leur enseigner à se rendre utiles. Les mères devraient apprendre à leurs filles à travailler d'une manière utile, non seulement à l'intérieur de la maison, mais aussi au dehors. Quand les fils sont au-dessous d'un certain âge, les mères pourraient aussi leur donner le même enseignement.

Il y a tant de choses utiles, et même nécessaires, à faire en notre monde, qui rendraient presque superflus les amusements. Le cerveau, les os, les muscles deviennent forts et solides quand on les exerce en vue d'un but précis, avec mûre réflexion, et en élaborant des plans, de manière à développer les facultés intellectuelles et les forces physiques des jeunes, qui glorifieront Dieu par un emploi utile des talents reçus de Dieu.

Ceci a été expliqué clairement pour justifier l'établissement de nos institutions sanitaires et de nos collèges; mais ce qui se passait aux jours de Noé et de Lot se reproduit aujourd'hui. Les hommes ont recouru à beaucoup d'inventions et se sont fort éloignés des buts et des voies de Dieu.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»