Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 2, Page 406

Chapitre 45 — Une invitation à vivre à la campagne*Paru dans Country Living [La vie à la campagne]. Pour voir comment ce principe s'applique à l'emplacement des institutions, lire Testimonies for the Church 7:80-89; Medical Ministry, 308, 309; Evangelism, 76-78.

Je n'ai pu dormir à partir de deux heures du matin. Pendant la nuit je me vis assister à un comité. Je recommandais à quelques familles de profiter des moyens offerts par le Seigneur et de s'éloigner des villes pour le salut de leurs enfants. Quelques-unes s'attardaient, incapables de se décider.

Les anges de la miséricorde pressaient Lot, sa femme et ses filles et les prenaient par la main. Si Lot s'était hâté comme le désirait le Seigneur, sa femme ne serait pas devenue un bloc de sel. Ne soyons pas indécis comme Lot. La même voix qui engageait Lot à quitter Sodome nous dit: “Sortez du milieu d'eux, et séparez-vous, ... ne touchez pas à ce qui est impur.” 2 Corinthiens 6:17. Ceux qui écoutent cet avertissement trouveront un refuge. Que chacun se tienne bien éveillé et s'efforce de sauver sa famille. Qu'il ceigne ses reins en vue du travail. Le Seigneur fera connaître ce qui doit suivre, pas à pas.

Ecoutez ce que Dieu dit par l'apôtre Paul: “Travaillez à votre salut avec crainte et tremblement,... car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir.” Philippiens 2:12, 13. Lot parcourait la plaine de mauvais gré, d'un pas paresseux. De s'être si longtemps

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»