Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 2, Page 532

Chapitre 6

Mes sœurs, une réforme doit s'opérer parmi vous quant au vêtement. Les femmes commettent bien des erreurs dans la manière de se vêtir actuellement. Cela nuit à la santé, et c'est par conséquent un péché pour les femmes de porter des corsets, ou des baleines, ou de se serrer la taille, ce qui exerce une influence déprimante sur le cœur, le foie et les poumons. La santé de tout l'organisme dépend du fonctionnement normal des organes respiratoires. Des milliers de femmes ont ruiné leur constitution et se sont créé diverses maladies afin de remplacer des formes saines et naturelles par des formes malsaines et contre nature. Mécontentes des dispositions de la nature elles font de gros efforts pour corriger la nature et lui imposer leur conception de la beauté; ainsi elles détruisent son œuvre et la réduisent à une épave.

Beaucoup de femmes font descendre les intestins et les hanches en leur suspendant de lourds jupons. Ces parties du corps n'étaient pas destinées à un tel usage. Pour commencer, il ne faudrait jamais porter de lourds jupons piqués. Ils sont non seulement inutiles, mais excessivement nuisibles. Le vêtement féminin devrait être suspendu aux épaules. Il plairait à Dieu de voir une plus grande uniformité dans les vêtements des croyants. Le costume le plus irréprochable c'est celui que portaient les quakers. Beaucoup d'entre eux ont fait défection, et tout en gardant une certaine uniformité de couleur ils ont cédé à la vanité et à l'extravagance, confectionnant leurs habits avec des étoffes coûteuses. Il reste néanmoins que le choix de couleurs simples, et l'arrangement modeste et soigné de leur vêtement vaut d'être imité par des chrétiens.

Lorsque les enfants d'Israël furent conduits hors d'Egypte, ils reçurent l'ordre de mettre un simple ruban bleu au bord de leur vêtement pour les distinguer des nations environnantes et les marquer comme le peuple particulier de Dieu. Aujourd'hui le peuple de Dieu n'est pas obligé de porter une marque spéciale sur ses vêtements. Mais le Nouveau Testament nous rappelle

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Next Pub.» Forward»