Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 2, Page 64

Chapitre 6 — Comment s'assurer contre les tromperies

La sincerité ne suffit pas à assurer le salut

Un mensonge reçu avec foi ne peut exercer une influence sanctifiante sur la vie ou le caractère. Aucune erreur n'est vraie; le fait de la répéter ou de la croire ne la transforme pas en vérité. Jamais la sincérité ne pourra dispenser une âme de subir les conséquences d'avoir cru une erreur. Il n'y a pas de vraie religion sans sincérité, mais un homme ne sera pas sauvé pour avoir accepté sincèrement une fausse religion. Si je suis une fausse route avec sincérité, ce n'est pas la bonne route que je suis, la seule qui aboutirait à ma destination. Le Seigneur ne veut pas que nous nous abandonnions à une aveugle crédulité en nous imaginant que c'est là la foi qui sanctifie. La vérité est le principe qui sanctifie: à nous de savoir où se trouve la vérité. Il nous faut juger des choses spirituelles à l'aide de choses spirituelles. Il nous faut éprouver toutes choses et retenir ce qui est bon, ce que Dieu approuve, ce qui nous présente les vrais motifs et les principes qui doivent inspirer nos actions. — Lettre 12, 1890.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»