Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère Évangélique, Page 184

Chapitre 3 — Le travail du berger

Un fidèle berger s'occupera de tout ce qui se rapporte à la prospérité du troupeau: il le nourrira, le conduira, le défendra. Il se conduira lui-même avec sagesse et manifestera une tendre considération pour tous, particulièrement pour ceux qui sont tentés, affligés, découragés. “C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.” Matthieu 20:28. “En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé.” Jean 13:16. Le Christ “s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes”. Philippiens 2:7. “Nous qui sommes forts, nous devons supporter les faiblesses de ceux qui ne le sont pas, et ne pas nous complaire en nous-mêmes. Que chacun de nous complaise au prochain pour ce qui est bien en vue de l'édification. Car Christ ne s'est point complu en lui-même, mais, selon qu'il est écrit: Les outrages de ceux qui t'insultent sont tombés sur moi.” Romains 15:1-3.

Beaucoup de bergers échouent dans leur tâche parce qu'ils ne se tiennent pas assez près de ceux qui ont besoin de leur aide. La Bible en main, ils devraient chercher avec

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»