Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère Évangélique, Page 331

Chapitre 8 — Ne pas se tenir à l'écart

Beaucoup de prédicateurs passent tout leur temps à lire et à écrire et une telle habitude les rend impropres au travail pastoral. Ils emploient leurs meilleures heures à l'étude abstraite alors qu'ils devraient venir en aide au moment opportun à ceux qui ont besoin de leurs services. Certains prédicateurs ont été occupés à écrire à une période où un intérêt religieux réel s'était éveillé, tandis que leurs écrits n'avaient pas de rapport véritable avec l'œuvre du moment. A de pareils instants, il est du devoir du prédicateur de mettre toute son énergie à tirer parti de la situation. Son esprit doit rester clair et préoccupé du seul salut des âmes. S'il se laisse au contraire accaparer par d'autres sujets, la cause de Dieu subira une perte sérieuse qui aurait pu être évitée si l'instruction avait été donnée au moment opportun.

Quand les prédicateurs sont tentés de se tenir à l'écart et de se complaire dans la lecture et la rédaction alors que d'autres tâches réclament leur attention immédiate, il faudrait qu'ils soient assez forts pour se renoncer et entreprendre le travail qui s'offre à eux. Il s'agit certainement là d'une épreuve particulière pour un esprit studieux.

Les devoirs pastoraux sont souvent honteusement négligés parce que le pasteur manque d'un courage

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»