Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère Évangélique, Page 351

Chapitre 3 — L'œuvre médicale dans les villes

L'œuvre missionnaire médicale doit être conduite d'une manière prudente et parfaite. La tâche sacrée et solennelle qui consiste à sauver des âmes doit s'accomplir d'une manière modeste, mais noble cependant. Où sont les effectifs chargés d'accomplir cette tâche? Des hommes et des femmes entièrement convertis, ayant du discernement et une grande prévoyance, devraient diriger cette œuvre. Il faut choisir avec discernement ceux qui accompliront ce travail, car seuls des hommes qui aiment Dieu, qui marchent devant lui en toute humilité et qui seront des instruments efficaces dans sa main pourront réaliser son plan, c'est-à-dire le salut des êtres humains.

Ceux qui évangélisent par ce moyen feront une excellente œuvre de pionniers. Le prédicateur doit travailler en parfaite harmonie avec eux. Le médecin chrétien doit considérer son action comme aussi importante que celle du ministère. Il porte une double responsabilité, car il réunit les qualités d'un médecin et d'un ministre de l'Evangile. Il s'agit d'une œuvre immense, sacrée, et de la plus grande nécessité.

Le médecin et le ministre du Seigneur devraient comprendre qu'ils sont engagés dans la même œuvre et

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»