Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère Évangélique, Page 398

Chapitre 14 — Prêchez moins, enseignez davantage

A nos assemblées sous la tente, toute la prédication et tout l'enseignement biblique ne devraient pas être confiés à un ou deux prédicateurs seulement. A certaines heures, il vaudrait mieux que l'assistance se sépare en différents groupes, afin qu'ainsi l'instructeur soit plus près de son auditoire.

Il y a beaucoup trop de prédications dans nos assemblées. Cela charge d'abord trop lourdement les prédicateurs; ensuite, des sujets qui devraient retenir l'attention sont négligés. Bien des petites choses qui ouvrent la porte à des dangers sérieux passent inaperçues. Le prédicateur dépense ses forces physiques et il est privé du temps nécessaire à la méditation et à la prière. Il ne peut ainsi maintenir son âme sous l'influence de l'amour de Dieu. D'autre part, une telle suite de discours, sans interruption, ne permet pas aux assistants de s'approprier ce qu'ils entendent. Leurs esprits deviennent confus et les réunions paraissent fatigantes et ennuyeuses.

Il faudrait prêcher moins et enseigner davantage. Certaines personnes ont besoin d'éclaircissements et de précisions qu'elles ne peuvent recevoir en écoutant des sermons. En outre, il ne faut pas à tous le même temps pour

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»