Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère Évangélique, Page 474

Chapitre 4 — L'esprit d'indépendance

Avant de quitter l'Australie et depuis mon retour, j'ai reçu des instructions m'indiquant qu'il y a une grande œuvre à faire en Amérique. Les pionniers disparaissent, il n'en reste parmi nous qu'un petit nombre. Les lourdes responsabilités jusqu'ici portées par des hommes d'une longue expérience passent maintenant sur de plus jeunes.

Ce transfert de responsabilités à ceux qui ont plus ou moins d'expérience présente certains dangers contre lesquels nous devons nous prémunir. Le monde est plein d'un esprit d'ambition. Nous vivons dans une atmosphère de critique envers les compagnons de travail. Un vent de désordre s'est levé. Pour certaines personnes, tout effort pour établir l'ordre est regardé comme dangereux, comme une restriction de la liberté individuelle. On prétend avoir peur que ne s'instaure l'esprit du papisme. Ces personnes abusées considèrent comme une vertu le fait de se vanter de leur liberté, pensant ainsi agir avec indépendance. Elles déclarent qu'elles ne se conforment pas aux ordres d'un homme et qu'elles refusent de dépendre de personne. Il m'a été montré que c'est l'œuvre de Satan que d'amener les hommes à croire qu'il est agréable à Dieu qu'ils choisissent leur propre voie, sans prendre conseil de leurs frères.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»