Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Next Pub.» Forward»

Le Ministère Évangélique, Page 500

Chapitre 2 — La récompense

“Lorsque tu donnes à dîner ou à souper, dit le Christ, n'invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni des voisins riches, de peur qu'ils ne t'invitent à leur tour et qu'on ne te rende la pareille. Mais, lorsque tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boîteux, des aveugles. Et tu seras heureux de ce qu'ils ne peuvent pas te rendre la pareille; car elle te sera rendue à la résurrection des justes.” Luc 14:12-14.

Par ces paroles, le Christ met en contraste les pratiques égoïstes du monde et le ministère désintéressé dont il a donné l'exemple dans sa propre vie. Pour un tel service, il ne laisse pas envisager de récompense terrestre. Vous serez récompensés, dit-il, “à la résurrection des justes”. C'est alors seulement que les résultats de notre conduite ici-bas seront visibles, et que chacun moissonnera ce qu'il aura semé.

Cette pensée devrait encourager et stimuler chaque serviteur de Dieu. Dans cette vie, notre travail semble souvent infructueux. Notre effort peut paraître vain. Mais le Sauveur nous assure que, dans le ciel, il tient compte de ce que nous faisons et que la récompense ne nous échappera pas. L'apôtre Paul, écrivant sous l'influence du Saint-Esprit,

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Next Pub.» Forward»