Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère de la Guérison, Page 193

La prière pour les malades

L'Ecriture dit “qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher”. Luc 18:1. Si jamais on éprouve le besoin de prier, c'est bien lorsque les forces nous abandonnent et que la vie semble nous échapper. Ceux qui ont une bonne santé oublient souvent les bienfaits dont ils sont comblés jour après jour, année après année, et ne se montrent pas reconnaissants envers le Seigneur. Mais lorsque vient la maladie, ils s'en souviennent, et ils ne tardent pas à réclamer l'assistance de Dieu qui ne se détourne jamais de l'âme implorant sincèrement son secours. N'est-il pas notre refuge dans la maladie comme dans la santé?

Comme un père a compassion de ses enfants,
L'Eternel a compassion de ceux qui le craignent.
Car il sait de quoi nous sommes formés,
Il se souvient que nous sommes poussière.

Psaumes 103:13, 14.

Les insensés, par leur conduite coupable
Et par leurs iniquités, s'étaient rendus malheureux.
Leur âme avait en horreur toute nourriture,
Et ils touchaient aux portes de la mort.
Dans leur détresse, ils crièrent à l'Eternel,
Et il les délivra de leurs angoisses;
Il envoya sa parole et les guérit,
Il les fit échapper de la fosse.

Psaumes 107:17-20.

Dieu est aujourd'hui tout aussi disposé à rendre la santé aux malades que lorsque le Saint-Esprit inspirait ces paroles

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»