Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère de la Guérison, Page 222

Au contact de la nature

Le Créateur choisit pour nos premiers parents le milieu le mieux adapté à leur santé et à leur bonheur. Il ne les mit pas dans un palais, ni ne les entoura du luxe et des ornements artificiels que tant de gens recherchent aujourd'hui, mais il les plaça au sein de la nature et en relation directe avec les habitants du ciel.

Dans le jardin que Dieu avait préparé pour être la demeure de ses enfants, des arbustes gracieux et des fleurs délicates charmaient partout les yeux. On y voyait des arbres de toutes les essences, dont beaucoup étaient chargés de fruits parfumés et délicieux. Dans leurs branches, les oiseaux chantaient la gloire de Dieu. Sous leur ombrage épais, tout ce qui peuplait la terre s'ébattait sans crainte.

Adam et Eve, dans leur pureté immaculée, se réjouissaient de ce qu'ils voyaient et entendaient. Dieu les avait placés dans le jardin d'Eden “pour le cultiver et pour le garder”. Genèse 2:15. Chaque jour de travail leur apportait joie et santé, et ce couple heureux saluait avec bonheur les visites de son Créateur lorsque, à la tombée de la nuit, il venait marcher et s'entretenir avec lui. Chaque jour, Dieu lui enseignait ses leçons.

Le dessein de Dieu à l'égard de nos premiers parents contient pour nous des leçons précieuses. Bien que le péché ait étendu son ombre sur la terre, Dieu désire que ses enfants se réjouissent des œuvres de ses mains. Plus on se conformera à son dessein, plus merveilleuse sera son œuvre de

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»