Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère de la Guérison, Page 7

Préface

Le monde est malade, et partout où demeurent les enfants des hommes, la souffrance abonde et on en recherche le soulagement.

Il n'entre pas dans les vues du Créateur que l'humanité soit accablée d'un fardeau de souffrance, que ses activités soient restreintes par la maladie, que sa force s'évanouisse et que sa vie soit raccourcie par les douleurs. Mais trop souvent, les lois établies par Dieu pour gouverner la vie sont transgressées d'une façon flagrante; le péché pénètre dans le cœur, et l'homme oublie qu'il dépend de Dieu, la source de la vie et de la santé. Alors s'ensuivent les conséquences de la transgression — douleurs, maladie, mort.

Comprendre les lois physiques qui régissent le corps et harmoniser avec ces lois les pratiques de la vie constituent un devoir d'une importance primordiale. Il faut comprendre les différents éléments contribuant au véritable bonheur: un foyer attrayant, l'obéissance aux lois de la vie, des relations agréables avec son semblable.

Lorsque la maladie frappe, il est essentiel que nous ayons recours aux différents agents qui, en coopération avec les efforts de la nature, fortifieront le corps et restaureront la santé. Il y a, également, une question encore plus importante et plus vitale, celle de nos relations avec le Créateur qui à l'origine donna la vie à l'homme, pourvut en tout à son bonheur, et s'intéresse aujourd'hui à son bien-être.

Dans cet ouvrage, l'auteur, une femme d'expérience

«Back «Prev. Pub. «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»