Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages à la Jeunesse, Page 167

Chapitre — 47 Education chretienne

La plus haute culture est accessible à l'esprit humain. Une vie consacrée à Dieu ne devrait pas être une vie ignorante. Plusieurs font fi de l'instruction, prétextant que Jésus a choisi des pécheurs incultes pour prêcher l'Evangile. Ils en concluent qu'il a marqué une préférence pour les gens sans culture. Bien des personnes instruites et honorables ont cru à ses enseignements. Si elles avaient suivi sans crainte leurs convictions morales, elles l'auraient suivi. Si elles l'avaient désiré, leurs capacités eussent été acceptées au service du Christ. Mais elles n'eurent pas le courage, en face de prêtres mécontents et de magistrats soupçonneux, de risquer leur réputation en confessant la messianité de l'humble galiléen.

Il savait tout cela, celui qui lit dans les cœurs. Puisque les gens instruits et nobles refusaient d'entreprendre l'œuvre pour laquelle ils étaient qualifiés, le Christ choisirait des hommes disposés à se conformer fidèlement à sa volonté. Il choisit donc des hommes humbles, et se chargea de les former, afin qu'ils puissent, après son départ, continuer l'œuvre importante commencée sur la terre.

Christ, le Grand Instructeur

Le Christ était la lumière du monde, la source de toute connaissance. Sous sa direction, ces pêcheurs sans instruction pouvaient devenir capables d'exécuter son mandat. Des leçons morales de la plus haute

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»