Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages à la Jeunesse, Page 291

Chapitre — 96 L'utilite de la musique

On ... faisait servir la musique au saint propos d'élever les pensées aux choses nobles et pures, et d'éveiller dans l'âme des sentiments d'amour et de reconnaissance envers Dieu. Quel contraste entre cette ancienne coutume et les usages auxquels, aujourd'hui, on fait trop souvent servir l'art musical! Que de personnes emploient ce don, non pour glorifier Dieu, mais pour se faire admirer! L'amour de la musique entraîne les mal avisés à s'unir aux mondains dans des lieux de plaisir que Dieu a défendus à ses enfants. Il en résulte que ce don même, qui serait un grand bienfait s'il était bien employé, devient entre les mains de Satan un des plus puissants attraits pour éloigner de la contemplation des choses éternelles.

La musique fait partie du culte rendu à Dieu dans les cours célestes. Aussi devons-nous nous efforcer, dans nos cantiques de louanges, de nous approcher le plus possible des chœurs angéliques. La culture de la voix est une partie importante de l'éducation et ne devrait point être négligée. — Patriarches et Prophètes, 633.

Un talent precieux

Certains possèdent à un haut degré le don du chant; il y a des moments où un message particulier peut être communiqué par un solo ou par un chœur. Mais il ne faut pas abuser des chœurs. Le chant est un talent précieux: Dieu veut que tous le cultivent et apprennent à s'en servir pour sa gloire. — Testimonies for the Church 7:115, 116.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»