Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages à la Jeunesse, Page 314

Chapitre — 105 La recherche de soi-meme

En visitant nos familles et nos écoles, je constate que tout l'espace disponible sur les tables, les étagères et les dessus de cheminées est rempli de photographies. Partout l'on voit des visages humains. Dieu désire un changement dans ce domaine. Si le Christ était sur la terre il dirait: “Otez cela d'ici.”1Jean 2:16. Il m'a été montré que ces photographies sont autant d'idoles absorbant le temps et les pensées qui devraient être consacrés à Dieu.

Les photographies sont coûteuses. Pouvons-nous, en pensant à l'œuvre qui doit être accomplie en ce temps-ci, dépenser l'argent du Seigneur pour reproduire nos propres visages et ceux de nos amis? Ne devrions-nous pas consacrer à la cause de Dieu tout ce que nous pouvons épargner? Ces photographies font dépenser un argent qui devrait être employé saintement au service de Dieu, elles éloignent l'esprit des vérités de la Parole divine.

Une forme d'idolatrie

Cette manie de prendre et d'échanger des photographies constitue une forme d'idolâtrie. Satan fait tout ce qu'il peut pour nous cacher la vue du ciel. Ne lui donnons pas notre concours en faisant des photographies-idoles. Nous devons atteindre un idéal plus élevé que celui que nous suggèrent ces visages humains. Le Seigneur a dit: “Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.”2Exode 20:3. Ceux qui font profession de croire en Christ doivent éprouver le besoin de refléter son image.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»