Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages à la Jeunesse, Page 333

Chapitre — 113 La formation du caractère au foyer

Satan pousse les enfants à se montrer réservés à l'égard de leurs parents et à choisir comme confidents de jeunes camarades inexpérimentés qui, loin de pouvoir leur être utiles, leur donneront plutôt de mauvais conseils....

Les enfants échapperaient à bien des dangers s'ils étaient plus intimes avec leurs parents. Ceux-ci devraient les encourager à se montrer ouverts et francs à leur égard, à leur apporter leurs difficultés et à leur présenter leurs problèmes, à leur demander conseil dans leurs perplexités, quand ils hésitent sur la voie à suivre. Qui pourra, mieux que des parents pieux, apercevoir et montrer le danger? Qui, mieux qu'eux, pourra comprendre le tempérament particulier de chacun de leurs enfants? La mère, qui a observé le moindre tour d'esprit de ses enfants, dès leur naissance, connaît leur disposition naturelle; c'est elle qui est la mieux qualifiée pour leur donner des conseils. Qui pourra, mieux que la mère, avec l'aide du père, montrer contre quels traits de caractère il faut lutter?

Faire la joie de ses parents

Des enfants chrétiens estimeront l'amour et l'approbation de parents craignant Dieu plus que tout autre bienfait terrestre. Ils aimeront et honoreront leurs parents. L'une de leurs principales préoccupations devrait être de faire le bonheur de leurs parents. A cette époque de rébellion, les enfants qui n'ont pas

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»