Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages à la Jeunesse, Page 421

Chapitre — 144 Eviter les mauvaises frequentations

Les jeunes gens devraient sérieusement réfléchir au but de la vie et veiller à ce que leurs habitudes soient exemptes de corruption. Il faut qu'ils aient de la confiance en eux-mêmes s'ils veulent être capables d'exercer une influence autour d'eux. Le nénuphar lacustre plonge ses racines au-dessous des ordures et du limon; sa tige poreuse tire tout ce qui est nécessaire à son développement et expose à la lumière sa corolle immaculée. Il rejette tout ce qui pourrait ternir et souiller sa beauté.

Ceci nous enseigne une leçon: quoique entourés d'influences délétères et ruineuses, nous pouvons nous soustraire à la corruption. Chaque jeune homme devrait rechercher la compagnie de ceux qui, d'un pas ferme, s'avancent sur le chemin qui monte. Il devrait éviter la société de ceux qui subissent toutes les mauvaises influences, qui sont oisifs, qui n'éprouvent pas un désir sincère d'atteindre un idéal élevé, et sur qui on ne peut pas compter. On devrait trouver nos jeunes gens en compagnie de ceux qui ont la crainte et l'amour de Dieu; ces caractères nobles et fermes ressemblent au nénuphar qui déploie sa corolle à la surface du lac. Refusant de subir les influences démoralisantes, ils n'attirent à eux que ce qui peut les aider à former un caractère pur et noble. Ils s'efforcent de se conformer au Modèle divin. — The Youth's Instructor, 5 janvier 1893.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»