Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages à la Jeunesse, Page 423

Chapitre — 145 Conversation elevee

Les plus savants ne sont pas toujours les instruments les plus efficaces au service de Dieu. Il en est beaucoup qui se trouvent mis de côté, et remplacés par des personnes moins favorisées sous le rapport de la connaissance, mais qui ont appris les choses pratiques essentielles à la vie quotidienne; trop souvent, ceux qui se croient instruits cessent d'apprendre, se montrent pleins de propre suffisance, refusent de se laisser instruire, même par Jésus, le plus grand Instructeur que le monde ait connu.

Ceux qui ont grandi et ont développé leurs facultés intellectuelles en méditant profondément les Ecritures, afin de connaître la volonté de Dieu, pourront occuper des positions utiles, parce que la Parole de Dieu a accès à leur vie et à leur caractère. Il faut que cette Parole accomplisse son œuvre particulière, jusqu'à partager jointures et moelles et à juger les sentiments et les pensées du cœur. C'est en se nourrissant de la Parole divine que le chrétien devient fort, intellectuellement et spirituellement, capable de lutter pour la vérité et la justice.

Ne pas se contenter d'un ideal inferieur

Pourquoi voit-on des jeunes gens, et même des personnes d'âge mûr, si facilement entraînés dans la tentation et dans le péché? — C'est parce que la Parole de Dieu n'est pas étudiée et méditée comme elle devrait l'être. Si elle était appréciée à sa juste valeur,

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»