Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages à la Jeunesse, Page 436

homme ne tient pas compte des droits de Dieu, oubliant ses obligations religieuses, il est à craindre qu'il n'ait pas égard non plus aux droits de son époux ou de son épouse. Il est dangereux pour vous de passer trop de temps en compagnie d'une personne de votre choix, en sacrifiant vos intérêts religieux et en négligeant les heures de la prière; il y a là une perte à laquelle vous ne devez pas vous résigner.

L'habitude de prolonger les veillées est répandue, mais ne plaît pas à Dieu, même si vous êtes tous les deux chrétiens. Ces heures tardives nuisent à la santé, rendent impropres à l'accomplissement des devoirs du lendemain, sans compter qu'elles ont une apparence de mal. Mon frère, j'espère que vous aurez assez de respect de vous-même pour éviter cette manière de faire la cour. Si vous recherchez par-dessus tout la gloire de Dieu, vous procéderez avec la plus grande prudence. Vous ne permettrez pas à un sentimentalisme morbide de vous aveugler au point que vous ne sachiez plus discerner les droits souverains que Dieu a sur vous en tant que chrétien. — Testimonies for the Church 3:44, 45.

*****

Mariages precoces

Il ne faut pas encourager les unions précoces. Qu'on ne forme pas des relations aussi importantes et ayant des répercussions aussi étendues que celles du mariage sans préparation suffisante, et avant que les forces physiques et mentales soient bien développées. — Rayons de Santé, 12, 13.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»