Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages à la Jeunesse, Page 441

Chapitre — 151 Il faut conseiller et diriger

En ces jours de péril et de corruption, les jeunes gens sont exposés à nombre d'épreuves et de tentations. Plusieurs naviguent sur une mer dangereuse. Ils auraient besoin d'un pilote, mais ils hésitent à solliciter l'aide nécessaire, se croyant capables de diriger leur barque, sans s'apercevoir qu'ils risquent de heurter un récif caché où leur foi et leur bonheur feront naufrage. Les fréquentations et les perspectives du mariage leur font tourner la tête, et leur seul désir est de satisfaire leurs caprices. Plus que jamais, à ce moment important et critique, ils ont besoin d'un conseiller sûr, d'un guide infaillible. Ils le trouveront dans la Parole de Dieu. S'ils ne l'étudient pas d'une manière diligente, ils tomberont dans de graves erreurs, qui compromettront leur bonheur et celui des autres, tant pour la vie présente que pour la vie future.

Beaucoup se montrent impétueux et têtus. Ils n'ont pas prêté l'oreille aux sages conseils de la Parole de Dieu, ils n'ont pas obtenu de précieuses victoires en luttant contre eux-mêmes; leur volonté orgueilleuse, inflexible, les a fait sortir du sentier du devoir et de l'obéissance. Considérez votre passé, jeunes amis, examinez attentivement votre conduite à la lumière de la Parole de Dieu. Les obligations envers vos parents, que la Bible place sur vous, ont-elles reçu toute l'attention qu'elles méritaient? Avez-vous témoigné de la bonté et de l'amour à la mère qui a pris soin de vous depuis votre enfance? Avez-vous tenu compte de ses

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»