Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages à la Jeunesse, Page 5

Preface

Aux jours anciens, lorsque Jérusalem était sur le point d'être rebâtie, le prophète entendit en vision un messager céleste s'adressant à un autre et lui disant: “Cours, parle à ce jeune homme.” Et c'est ainsi que de nos jours jeunes gens et jeunes filles du mouvement adventiste ont un rôle important à remplir dans le drame final de l'histoire humaine.

“Le Seigneur a choisi la jeunesse pour être son auxiliaire.” — Témoignages pour l'Église 3:119.

“Convenablement entraînée, notre jeunesse pourrait fournir une armée d'ouvriers capables de porter au monde entier, avec une rapidité inouïe, le message d'un Sauveur qui a été crucifié, qui est ressuscité et qui revient bientôt.” — Education, 279.

Des messages comme ceux-ci sont parvenus à la jeunesse de ce mouvement par l'intermédiaire de l'esprit de prophétie dès les débuts de notre œuvre. L'instrument choisi par le Seigneur pour la manifestation de ce don, Madame Ellen G. White, était une jeune fille âgée de 17 ans seulement quand elle commença son œuvre. Elle connaissait les luttes que les enfants et les jeunes ont à soutenir contre les puissances des ténèbres; elle connaissait aussi la vie de victoire en Christ. Bien des messages d'instruction, de sympathie, de répréhension et d'encouragement sont sortis de sa plume, adressés directement à la jeunesse.

C'est au cours des années 1892 et 1893 que furent donnés des messages suggérant l'idée d'organiser notre jeunesse en groupes et sociétés d'activité chrétienne. De là est sortie la société des Missionnaires Volontaires de la jeunesse qui a été, dans la vie de la jeunesse adventiste du monde entier, une puissance ennoblissante et protectrice.

Il est vrai que beaucoup d'écrits de sœur White destinés à notre jeunesse ont paru dans ses livres: cependant, nombre d'articles parus dans The Youth's Instructor et ailleurs n'ont pas été publiés sous forme de livres. Les instructions contenues dans ces articles sont un héritage précieux, qui devrait être placé entre les mains de tous nos jeunes. Le Département de la Jeunesse de la Conférence Générale a revu, par conséquent, tout ce qu'elle a écrit dans nos périodiques depuis le commencement de son œuvre, et a

«Back «Prev. Pub. «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»