Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages à la Jeunesse, Page 76

Chapitre — 19 Le caractère se fortifie par la lutte

Le Christ passa les trente premières années de sa vie dans le village obscur de Nazareth. Les habitants de ce village étaient d'une méchanceté proverbiale, d'où la question de Nathanaël: “Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon?”1Jean 1:46. Les évangélistes ne disent que fort peu de chose concernant les premières années du Christ. A part un bref récit concernant un voyage à Jérusalem avec ses parents, nous n'avons que cette déclaration: “Or l'enfant croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.”2Luc 2:40.

Le Christ est notre exemple en toutes choses. La Providence a voulu qu'il passât ses premières années à Nazareth, où le caractère des habitants l'exposait à des tentations continuelles, l'obligeant à une vigilance constante s'il voulait rester pur et sans tache au milieu de tant de péchés et de méchanceté. Le Christ n'avait pas choisi cet endroit: son Père l'avait choisi pour lui, afin que son caractère fût mis à l'épreuve de diverses manières. Soumis à de rudes épreuves, à des fatigues et à des luttes, pendant ses premières années, le Christ put former un caractère parfait; il donne ainsi un parfait exemple à tous: enfants, jeunes gens et hommes faits.

Il arrive fréquemment que des enfants et des jeunes gens soient placés dans un milieu qui n'est pas favorable à la vie chrétienne; ils cèdent facilement à la

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»