Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages à la Jeunesse, Page 93

Chapitre — 24 En avant et en haut

Je voudrais pouvoir décrire les beautés d'une vie chrétienne. Soumis, dès le matin de sa vie, aux lois de la nature et de Dieu, le chrétien s'avance, d'un pas ferme, sur le chemin qui monte, se rapprochant toujours plus de sa demeure céleste, où l'attendent une couronne de vie et un nouveau nom “que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit”.1Apocalypse 2:17. Il est toujours plus heureux, plus saint, plus utile. Les progrès d'une année surpassent ceux de l'année précédente.

Dieu invite la jeunesse à gravir une échelle qui relie la terre au ciel. Dieu est au sommet, éclairant de sa gloire tous les échelons. Il surveille ceux qui en font l'ascension, toujours prêt à secourir ceux qui relâchent leur étreinte ou font un faux pas. Oui, dites-le avec assurance: il ne manquera pas d'entrer dans la cité céleste, celui qui gravit l'échelle avec persévérance.

Satan offre beaucoup de tentations à la jeunesse. Il joue sur elle le jeu de la vie, essayant tous les moyens de la séduire et de l'entraîner à la ruine. Mais Dieu ne la laisse pas sans secours contre le tentateur. En lui, elle trouve un aide tout-puissant.

Il est beaucoup plus fort que son ennemi, celui qui dans ce monde, revêtu de la nature humaine, affronta et vainquit Satan, résistant à toutes les tentations auxquelles est exposée la jeunesse d'aujourd'hui. Ce frère aîné éprouve une vive et tendre sympathie pour elle. Il exerce sur elle une vigilance ininterrompue, se

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»