Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Premiers Ecrits, Page 118

de ceux qui la défendent, afin que par leur vigilance constante ils puissent repousser l'ennemi. Il faut que tous soient unis comme un seul homme dans l'œuvre de Dieu. Toutes les aptitudes de l'esprit doivent être en alerte, car ce qui se fait doit être fait rapidement.

Je vis ensuite le troisième ange. Celui qui m'accompagnait me dit: “Son œuvre est redoutable, sa mission est solennelle. Il doit séparer le bon grain de l'ivraie, et sceller, ou lier, les gerbes pour les greniers célestes. Voilà ce qui devrait occuper votre esprit, retenir toute votre attention!”

*****

À ceux qui manquent d'expérience

J'ai vu que certains n'avaient pas compris l'importance de la vérité ni ses effets. Ils agissent selon l'impulsion ou l'excitation du moment, et suivent souvent leurs sentiments, sans égard à l'ordre établi dans l'église. Quelques-uns semblent penser que la religion consiste surtout à faire du bruit; d'autres, qui viennent d'accepter le troisième message, se mettent à reprendre et à enseigner ceux qui sont dans la vérité depuis des années, qui ont subi son influence sanctifiante et souffert pour elle.

Ceux qui sont ainsi remplis d'orgueil par l'ennemi, auront à apprendre ce que c'est que de se placer sous l'influence sanctifiante de la vérité. Ils devront aussi se souvenir comment cette dernière les a trouvés: malheureux, misérables, pauvres, aveugles et nus. Lorsque la vérité commencera à les purifier, et à les débarrasser de leurs scories, comme cela arrive sûrement lorsqu'elle est reçue avec amour, alors ils n'auront pas le sentiment qu'ils sont riches, qu'ils se sont enrichis et n'ont besoin de rien. (Voir Appendice.)

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»