Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Premiers Ecrits, Page 190

L'ascension du Christ

Le ciel tout entier attendait l'heure triomphale à laquelle Jésus monterait vers son Père. Des anges vinrent à la rencontre du Roi de gloire et l'escortèrent triomphalement jusqu'au ciel. Après avoir béni ses disciples, Jésus fut séparé d'eux et enlevé; et alors qu'il montait, la multitude des captifs ressuscités en même temps que lui le suivait. Une partie de l'armée du ciel était présente, tandis que dans le ciel une foule innombrable d'anges attendaient son arrivée. Alors qu'il montait vers la sainte cité, les anges qui escortaient Jésus criaient: “Portes, élevez vos linteaux; élevez-vous, portes éternelles! Que le roi de gloire fasse son entrée!” Les anges qui étaient dans la cité demandaient: “Qui donc est ce roi de gloire?” Les anges composant l'escorte répondaient: “L'Eternel fort et puissant, l'Eternel puissant dans les combats. Portes, élevez vos linteaux. Elevez-les, portes éternelles! Que le roi de gloire fasse son entrée!” De nouveau les anges qui attendaient demandaient: “Qui donc est ce roi de gloire?” Et les anges composant l'escorte répondaient en mélodieux accords: “L'Eternel des armées: voilà le roi de gloire!”

Puis le cortège céleste pénétra dans la cité de Dieu. Alors tous les anges entourèrent leur chef majestueux et, dans des sentiments de profonde adoration, se prosternèrent devant lui en jetant leurs couronnes éclatantes à ses pieds. Ensuite ils touchèrent leurs harpes d'or; des chants doux et mélodieux firent retentir tout le ciel en l'honneur de l'Agneau qui avait été immolé, mais qui vivait de nouveau dans la majesté et la gloire.

Tandis que les disciples levaient les yeux tristement vers le ciel pour jeter un dernier regard sur leur Seigneur, deux

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»