Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Premiers Ecrits, Page 229

William Miller

(Voir Appendice)

Dieu envoya son ange pour agir sur le cœur d'un fermier qui ne croyait pas à la Bible et l'amena à étudier les prophéties. Les anges de Dieu visitèrent maintes fois cet homme pour ouvrir son intelligence afin qu'il comprenne les prophéties, qui jusque-là avaient été obscures pour le peuple de Dieu. Il découvrit les différentes chaînes prophétiques, et il les étudia les unes après les autres, jusqu'à ce qu'il fut rempli d'admiration pour la Parole de Dieu. Il y trouvait un ensemble de vérités merveilleuses. Cette Parole, qu'il avait considérée comme n'étant pas inspirée, étalait maintenant devant lui sa beauté et sa gloire. Il comprit qu'un passage de l'Ecriture en explique un autre, et lorsqu'un verset était fermé à son intelligence, il en découvrait l'interprétation dans un autre. La Parole de Dieu devint alors sa joie, lui inspirant le plus profond respect, presque de la révérence.

En étudiant les prophéties, il découvrit que, bien à leur insu, les habitants de notre globe vivaient les dernières scènes de l'histoire du monde. Il considéra les Eglises et il vit qu'elles étaient corrompues; elles avaient détourné leurs regards de Jésus pour les fixer sur le monde; elles recherchaient ses honneurs plutôt que ceux qui procèdent d'en haut; elles tâchaient d'obtenir ses richesses au lieu de se faire un trésor dans les cieux. Partout, William Miller put voir l'hypocrisie, les ténèbres et la mort. Il en fut profondément remué. Dieu l'appela à quitter sa ferme, comme autrefois Elisée ses bœufs et le champ qu'il cultivait, pour suivre le prophète Elie. Mais ce ne fut pas sans trembler que William Miller commença à dévoiler au peuple les mystères du royaume de Dieu, et qu'il se mit à expliquer les prophéties se rapportant à la seconde venue du Christ. A mesure qu'il avançait dans sa

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»