Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Premiers Ecrits, Page 48

et montrer par une vie ordonnée et une conduite pieuse que nous avons été avec Jésus, que nous sommes ses disciples doux et humbles! Il nous faut travailler tandis qu'il fait jour, car lorsque la nuit de trouble et d'angoisse sera là, ce sera trop tard. Jésus est dans son saint temple; il accepte nos sacrifices, nos prières, la confession de nos péchés; il veut pardonner toutes les transgressions d'Israël, afin de les effacer avant de quitter le sanctuaire. Alors les saints continueront à être saints, car tous leurs péchés auront été effacés et ils auront reçu le sceau du Dieu vivant. Mais les injustes continueront d'être injustes, car il n'y aura plus de sacrificateur dans le sanctuaire pour offrir leurs sacrifices, leurs confessions et leurs prières devant le trône du Père. C'est pourquoi ce qui doit être fait pour épargner aux âmes le déchaînement de la colère divine doit l'être avant que Jésus ait quitté le lieu très saint du sanctuaire céleste.

*****

Au petit troupeau

Chers frères: Le 26 janvier 1850, le Seigneur m'a donné une vision que je vais vous relater. J'ai vu que certains enfants de Dieu sont inconséquents et endormis, ou seulement à demi-éveillés. Ils ne comprennent pas l'importance des temps où nous vivons, que l'homme chargé du “balai”1Voir le songe de William Miller, page 82. est arrivé et que quelques-uns risquent d'être balayés. Je suppliai Jésus de les épargner quelque temps encore et de leur faire comprendre le terrible danger qu'ils courent, afin qu'ils puissent se préparer avant qu'il ne soit pour toujours trop tard. L'ange me dit: “La destruction vient comme un violent ouragan.” Je demandai à l'ange d'avoir pitié de

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»