Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Principes de Foi Chrétienne, Page 139

Chapitre 15 — La sainte Cène

Évangéliser, 248.

La signification des symboles de la maison du Seigneur est simple et facile à comprendre, et les vérités qu'ils expriment ont pour nous un sens profond.

Counsels for the Church, 298-302; Jésus Christ, 645-665.

Le Christ se trouvait au point de transition entre deux économies et leurs deux grandes fêtes. Lui, l'Agneau sans défaut, était sur le point de se donner comme une offrande pour le péché, et de mettre ainsi fin au système de types et de cérémonies qui, pendant quatre millénaires, ont annoncé sa mort. En mangeant la Pâque avec ses disciples, il institua à la place le service qui devait devenir le mémorial de son grand sacrifice. La fête nationale juive était appelée à disparaître à jamais. Le service que le Christ établissait devait être observé par ses disciples en tous lieux et dans tous les siècles.

La Pâque avait été instituée comme une commémoration de la délivrance d'Israël de l'esclavage d'Égypte. Dieu avait ordonné qu'année après année, lorsque les enfants demandaient quel était le sens de cette pratique, l'histoire soit racontée. Ainsi, la merveilleuse délivrance était conservée dans les mémoires de tous. Le rite de la Cène a été donné pour commémorer la grande délivrance acquise par la mort du Christ. Jusqu'à son retour avec puissance et gloire, ce rite doit être pratiqué. C'est le moyen par

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»