Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Principes de Foi Chrétienne, Page 213

Chapitre 20 — La gestion chrétienne de la vie

Counsels for the Church, 272-282.

L'esprit de libéralité est celui du ciel. L'amour désintéressé du Christ est révélé à la croix. Afin que l'homme puisse être sauvé, il a donné tout ce qu'il avait, puis s'est donné lui-même. La croix du Christ appelle à la générosité de chaque disciple du Sauveur béni. Le principe représenté par la croix est de donner, donner. C'est là, réalisé dans la générosité et les bonnes œuvres, le fruit véritable de la vie chrétienne. Le principe du monde est de recevoir, gagner, pour obtenir, pense-t-on, le bonheur: mais réalisé dans tout ce que cela comporte, il produit la misère et la mort.

La lumière de l'Évangile qui rayonne de la croix dénonce l'égoïsme et encourage la libéralité et la générosité. On ne devrait pas se lamenter qu'il y ait de plus en plus d'appels à donner. Dieu, dans sa providence, appelle son peuple à sortir de ses limites pour s'engager dans des entreprises plus grandes. Des efforts illimités sont demandés en ce temps où les ténèbres morales couvrent le monde. De nombreux enfants de Dieu courent le danger d'être pris au piège de la mondanité et de la convoitise. Ils devraient comprendre que Dieu, dans sa grâce, multiplie les appels à la générosité.

En ordonnant à ses disciples d'aller “dans le monde entier prêcher la bonne nouvelle à toute créature”, le Christ a assigné aux hommes la tâche d'étendre la connaissance de sa grâce. Mais alors que certains vont de l'avant pour prêcher, d'autres sont appelés à offrir ce qui est nécessaire pour soutenir sa cause sur la terre. Le

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»