Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Puissance de la Grâce, Page 231

L'exigence divine, 10 août

Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. Matthieu 5:48.

Quand Dieu a donné son Fils au monde, les hommes ont reçu la possibilité d'être parfaits par l'emploi de chaque faculté de leur être à la gloire de leur Sauveur. En Christ, Dieu a donné aux hommes les richesses de sa grâce et la connaissance de sa volonté. Quand ils renoncent à eux-mêmes et apprennent à marcher dans l'humilité, s'appuyant sur Dieu comme sur leur guide, ils accomplissent le dessein glorieux qu'il a formé pour eux.30The Review and Herald, 22 avril 1909.

La perfection de notre caractère dépend de nos relations avec le Christ. Si nous nous appuyons constamment sur ses mérites et si nous suivons ses traces, nous serons, comme lui, purs et irrépréhensibles.

Notre Sauveur n'exige de personne des choses impossibles. Il n'attend rien de ses disciples, sinon ce qu'ils peuvent accomplir par sa grâce. Il ne les exhorterait pas à la perfection s'il ne pouvait pas mettre toutes les grâces nécessaires à la disposition de ceux à qui il veut conférer un si haut privilège. ...

Nous devons lutter pour atteindre dans notre sphère d'activité la perfection que le Christ a réalisée pendant sa vie terrestre dans tous les aspects de son caractère. Il est notre exemple. En toutes choses nous devons chercher à honorer Dieu par notre caractère. ... Nous sommes entièrement dépendants de la puissance qu'il a promis de nous donner.31Pour mieux connaître Jésus-Christ, 132.

Jésus n'a montré aucune qualité et n'a exercé aucun pouvoir que l'homme ne soit capable d'obtenir par la foi en lui. Tous ses disciples peuvent atteindre à son humanité parfaite s'ils veulent se soumettre à Dieu comme il l'a fait.32Jésus Christ, 669.

Notre Sauveur veut nous sauver parfaitement, et non partiellement. Sa grâce agit sur l'ensemble de notre être, qu'il a créé et racheté. Le corps, aussi bien que l'esprit et l'âme, participe à la nature divine; tout est sa propriété. Il se l'est acquis. Que notre être tout entier, esprit, cœur, âme et force, se mette à son service. Alors, il sera glorifié par ses saints dans les petites choses comme dans les grandes. “Sainteté à l'Eternel”, telle sera l'inscription placée sur chacun d'eux.33Pour mieux connaître Jésus-Christ, 333.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»