Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Puissance de la Grâce, Page 41

Le maître de l'univers, 2 février

Cette sentence est un décret de ceux qui veillent, cette résolution est un ordre des saints, afin que les vivants sachent que le Très-Haut domine sur le règne des hommes, qu'il le donne à qui il lui plaît, et qu'il y élève le plus vil des hommes. Daniel 4:17.

Adam avait été établi roi de la création. ... Mais quand il eut désobéi, il perdit cette autorité. L'esprit de révolte auquel il avait été le premier à céder gagna tout le règne animal. Ainsi, ce n'était plus seulement la vie de l'homme, mais aussi la nature des bêtes, des arbres de la forêt, l'herbe des champs et même l'air qu'ils respiraient qui répétaient à Adam la triste leçon de la connaissance du péché.4Education, 22.

Ce n'était pas, d'ailleurs, l'homme seul qui était tombé sous la puissance de Satan, et qui devait être racheté; il y avait aussi notre terre. ... Quand il fut créé, Adam avait reçu la domination du globe. En cédant à la tentation, il devint le captif du tentateur, et son fief passa entre ses mains. C'est ainsi qu'en usurpant la domination de la terre confiée à Adam, Satan est devenu le “dieu de ce monde”.5Patriarches et prophètes, 45.

En disant que la royauté et la gloire du monde lui ont été données et qu'il est libre d'en disposer, Satan affirme une chose qui n'est vraie qu'en partie, et son but est de tromper. La domination que Satan exerce, il l'a arrachée à Adam; or Adam n'était que le fondé de pouvoir du Créateur. Il n'était pas un roi indépendant. La terre appartient à Dieu, et Dieu a remis toutes choses entre les mains de son Fils. Adam était appelé à régner sous les ordres du Christ. Quand Adam eut livré à Satan sa souveraineté, le Christ demeura le roi légitime. ...

Les royaumes de ce monde furent offerts au Christ, par celui qui s'était révolté dans le ciel, en échange d'un hommage aux principes du mal. Mais Jésus ne se laissa pas séduire. ...

Jésus a remporté la victoire par la soumission et la foi en Dieu, et il nous fait dire par un apôtre: “Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. ...” Jacques 4:7, 8. Nous ne pouvons échapper par nous-mêmes au pouvoir du tentateur; il a vaincu l'humanité...; mais “le nom de l'Eternel est une forteresse; le juste s'y réfugie et y trouve une haute retraite”. Proverbes 18:10.6Jésus Christ, 110-112.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»