Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Puissance de la Grâce, Page 42

Le second Adam reprend la possession du monde, 3 février

Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ. 1 Corinthiens 15:22.

La nouvelle de la chute de l'homme plongea le ciel dans la consternation. ... Mais l'amour divin avait à l'avance conçu un plan pour le rachat de l'homme. La loi, violée, demandait la vie des transgresseurs. Or, cette loi était aussi sacrée que Dieu lui-même, et seul un être égal au Très-Haut pouvait, en fournissant la rançon du pécheur, devenir son substitut et réconcilier l'homme avec Dieu. Cet être, c'était le Fils de Dieu, le glorieux commandant des armées du ciel. Pour accomplir cette mission, il devait prendre sur lui la coupe et le stigmate du péché, descendre jusqu'au dernier échelon de l'ignominie, et se voir séparé de son Père. ...

Le plan du salut, qui prévoyait l'immolation de “l'Agneau sans défaut et sans tache”, avait été formé “avant la création du monde”. Et néanmoins, ce ne fut pas sans lutte que le Roi de l'univers consentit à abandonner son Fils à la mort pour une race coupable. Mais “Dieu aima tellement le monde, qu'il donna son Fils, afin que tous ceux qui croiraient en lui ne périssent point, mais qu'ils aient la vie éternelle”. Cet amour de Dieu pour un monde qui ne l'aimait pas “surpasse toute connaissance”. A travers des âges sans fin, les esprits immortels, confondus et prosternés, chercheront à en sonder le mystère.7Patriarches et prophètes, 41, 42.

Le Christ est appelé le second Adam. Il a commencé où le premier Adam avait commencé, dans la pureté et dans la sainteté, en relation avec Dieu et aimé de lui. ...

Le Christ fut tenté de maintes façons par Satan, plus cruellement que ne l'avait été Adam et dans des circonstances plus douloureuses encore. Le suborneur se déguisa en ange de lumière mais le Sauveur résista à ses tentations. Jésus racheta la chute ignominieuse d'Adam et il sauva le monde. ... Il vécut la loi de Dieu et il honora cette loi dans un monde de transgression; il révéla à l'univers céleste, à Satan, à tous les fils et à toutes les filles d'Adam que par sa grâce l'humanité peut garder la loi de Dieu. ...

La victoire du Christ fut aussi totale qu'avait été complète la défaite d'Adam. Nous devons donc résister à la tentation et obliger Satan à s'éloigner de nous.8Avec Dieu chaque jour, 327.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»