Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Les Paraboles de Jésus, Page 167

Perdu et retrouvé

Les paraboles de la brebis perdue, de la drachme et de l'enfant prodigue mettent en évidence l'amour compatissant de Dieu pour ceux qui se perdent. Même s'ils se sont détournés de lui, il ne les abandonne pas à leur misère, mais il est plein de tendresse et de pitié pour ceux qui sont exposés aux ruses de l'ennemi.

Dans la parabole de l'enfant prodigue, nous avons une illustration de la manière dont Dieu agit à l'égard de ceux qui, après avoir connu son amour, ont cédé aux suggestions du tentateur.

“Un homme avait deux fils. Le plus jeune dit à son père: Mon père, donne-moi la part de bien qui doit me revenir. Et le père leur partagea son bien. Peu de jours après, le plus jeune fils, ayant tout ramassé, partit pour un pays éloigné.”1Luc 15:11-13.

Ce fils cadet s'est lassé des règles de la maison paternelle. Il estime qu'elles portent atteinte à sa liberté. Méconnaissant l'amour et la sollicitude de son père, il décide de ne suivre que ses inclinations.

Le jeune homme ne se reconnaît aucune obligation à son égard et ne lui exprime aucune gratitude. Toutefois, se réclamant de ses droits filiaux, il demande sa part du patrimoine. Il veut recevoir immédiatement les biens qui, en

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»