Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Les Paraboles de Jésus, Page 205

La mesure du pardon

Pierre vint un jour demander à Jésus: “Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu'il péchera contre moi? Sera-ce jusqu'à sept fois?”1Matthieu 18:21. Les rabbins limitaient le pardon à trois offenses. Pour se conformer à ce qu'il croyait être la pensée du Maître, Pierre en porta la limite à sept fois, chiffre exprimant l'idée de la perfection. Mais le Christ enseigna que nous ne devons jamais nous lasser de pardonner: “Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, dit-il, mais jusqu'à septante fois sept fois.2Matthieu 18:22.

Ensuite, il expliqua sur quelle base le pardon doit être accordé, et montra qu'il est dangereux d'entretenir dans son cœur des ferments de rancune. Dans une parabole, il cita le comportement d'un roi envers les dignitaires auxquels il avait confié les affaires de son gouvernement. Quelques-uns d'entre eux recevaient des sommes considérables qui appartenaient à l'Etat. Le monarque ayant entrepris d'examiner leur gestion, on lui en amena un dont les comptes accusaient l'énorme découvert de dix mille talents. Il était incapable de restituer ce qu'il avait pris. Comme c'était la coutume, le roi, pour rentrer dans ses fonds, ordonna qu'on le vende avec tout ce qu'il possédait. Terrifié, le pauvre homme tomba à ses pieds, en s'écriant: “Seigneur, aie

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»