Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Les Paraboles de Jésus, Page 321

Les richesses injustes

Le Christ est venu sur la terre dans une période de mondanité intense, où l'on subordonnait les intérêts spirituels aux intérêts matériels, les valeurs éternelles aux valeurs temporelles. On prenait en ce temps-là les chimères pour des réalités, et inversement. On ne contemplait pas le monde invisible par la foi. Satan était parvenu à faire croire que les affaires terrestres étaient les seules qui soient dignes d'attention, et les hommes étaient tombés dans ses pièges.

Le Christ apparut pour changer cette situation. Il s'efforça de rompre le charme séducteur qui fascinait l'humanité. Dans ses instructions, il veilla à établir la part du ciel et de la terre, à détourner les pensées de ses auditeurs du moment présent pour les attirer sur l'avenir. Dans leurs activités journalières, ils devaient songer à l'éternité.

“Un homme riche, leur dit-il, avait un économe qui lui fut dénoncé comme dissipant ses biens.”1Luc 16:1, 2. Le riche avait confié tout son avoir à son intendant; mais celui-ci était infidèle, et le maître s'aperçut qu'il le volait systématiquement. Aussi, il décida de congédier immédiatement son économe et il l'invita à lui rendre ses comptes: “Qu'est-ce que j'entends dire de toi? Rends compte de ton administration, car tu ne pourras plus administrer mes biens.1Luc 16:1, 2.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»