Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Les Paraboles de Jésus, Page 81

Le trésor caché

“Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L'homme qui l'a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il a, et achète ce champ.”1Matthieu 13:44.

Dans l'ancien temps, on cachait très souvent ses trésors dans la terre, car les vols et les rapines étaient fréquents. A chaque changement de pouvoir, ceux qui avaient de grosses fortunes étaient soumis à un lourd tribut. En outre, le pays était constamment menacé par l'invasion de bandes de pillards. C'est pourquoi les riches cherchaient à mettre leur fortune en lieu sûr; or, la terre était la meilleure cachette. Mais il arrivait aussi qu'on oubliât l'endroit; lorsque le propriétaire venait à mourir ou s'il était séparé de ses biens par l'exil, le trésor acquis avec tant de peine devenait la propriété de celui qui avait la chance de le découvrir. Au temps du Christ, on trouvait fréquemment, dans des terres abandonnées, de vieilles pièces de monnaie et des ornements d'or ou d'argent.

Un homme loue un champ pour le cultiver et, tandis que ses bœufs tirent la charrue, le soc met au jour un trésor enseveli. Il se rend compte aussitôt qu'une fortune est à sa portée. Il remet ce trésor à sa place, s'en retourne chez lui et vend tout ce qu'il a pour acheter le champ qui cache le trésor.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»