Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Patriarches et Prophètes, Page 111

Chapitre 12 — Abraham en Canaan

Abram revint dans la terre de Canaan “très riche en troupeaux, en argent et en or”.(1)Genèse 13:1-9. Toujours accompagné de Lot, il arriva à Béthel, où ils dressèrent leurs tentes auprès de l’autel érigé naguère. Mais ils s’aperçurent que de grands biens engendrent de grandes difficultés. Dans les soucis et les peines, ils avaient vécu en bonne intelligence. Maintenant qu’ils sont riches, les voilà menacés de ne plus s’entendre. Comme les pâturages ne suffisaient plus à leurs troupeaux, de fréquentes querelles surgissaient entre les bergers. Il fallut arriver à une entente. De toute évidence, ils devaient se séparer. Abram était l’aîné de Lot et son supérieur, tant par le degré de parenté que par la fortune et par la situation sociale. Et bien que tout le pays lui eût été attribué par Dieu lui-même, il renonce courtoisement à son droit, et fait à Lot la proposition suivante: “Qu’il n’y ait point, je te prie, de dispute entre moi et toi, ni entre mes bergers et tes bergers; car nous sommes frères. Tout le pays n’est-il pas devant toi? Sépare-toi donc de moi: si tu vas à gauche, j’irai à droite; et si tu vas à droite, j’irai à gauche.”

On voit ici s’affirmer l’esprit noble et désintéressé du patriarche. Que d’hommes, en de pareilles circonstances, se seraient

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»