Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Patriarches et Prophètes, Page 157

Chapitre 16 — Jacob et Esaü

Jacob et Ésaü, les fils jumeaux d’Isaac et de Rébecca, présentaient, dans leur caractère et dans leur vie, un contraste frappant. Dès avant leur naissance, cette dissemblance avait été annoncée aux parents par un ange. En réponse à la prière angoissée de Rébecca, celle-ci avait appris qu’elle donnerait le jour à deux fils, qui seraient ancêtres de deux grands peuples, et que le plus jeune aurait la prééminence. PP 157.1

Ésaü grandit dans l’amour des plaisirs égoïstes et l’esprit absorbé par les choses de la vie présente. Impatient, sans frein, grand amateur de la chasse, il mettait sa joie à courir les aventures, et fut de bonne heure un chasseur de profession. Il était le favori de son père. Ce berger pacifique et paisible était ravi de la vigueur et de l’audace de ce fils aîné qui parcourait monts et déserts et lui rapportait les produits de sa chasse avec le récit de ses exploits. PP 157.2

Jacob, méditatif, diligent et soucieux, plus préoccupé de l’avenir que du présent, préférait le séjour au foyer, le soin des troupeaux et la culture du sol. Son application, sa dextérité et son esprit d’économie en faisaient le favori de sa mère, qui trouvait dans l’affection douce et profonde et les attentions constantes du cadet plus de satisfaction que dans les rares et bruyantes caresses d’Ésaü. PP 157.3

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»