Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Patriarches et Prophètes, Page 317

Chapitre 30 — Le sanctuaire et son rituel

Lorsque Moïse était sur la montagne, Dieu lui dit: “Les enfants d’Israël ... m’élèveront un sanctuaire, et j’habiterai au milieu d’eux.”(1)Exode 25:8. Cet ordre fut suivi d’instructions détaillées. Mais l’apostasie du Sinaï fit différer l’érection de ce tabernacle jusqu’à ce que le peuple eût recouvré la faveur divine.

Ce travail fut alors confié à des hommes spécialement choisis et qualifiés par Dieu, qui s’en acquittèrent avec sagesse et habileté, en suivant minutieusement les directives fournies par Moïse. Le plan de l’édifice sacré, ses dimensions exactes, sa forme, les matériaux à employer, les meubles et les divers ustensiles, tout était compris dans ces instructions. A cet effet, Dieu avait montré à Moïse le sanctuaire céleste, en lui recommandant de veiller à ce que tout fût conforme au modèle qu’il avait eu sous les yeux. Ce sanctuaire devait donc être “une image” du “vrai sanctuaire”, c’est-à-dire du céleste,(2)Voir Hébreux 9:23, 24. où le Fils de Dieu, notre grand prêtre, allait exercer son ministère, après avoir offert sa vie en sacrifice pour les pécheurs.

La construction du sanctuaire exigea des préparatifs considérables et coûteux. Il fallut une grande quantité de matériaux,

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»