Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Patriarches et Prophètes, Page 401

Chapitre 38 — Le contour de I’Idumée

Le camp israélite à Kadès n’était qu’à une petite distance des frontières d’Édom. Comme Moïse, aussi bien que le peuple, tenait à traverser ce pays pour arriver en Canaan, on envoya à cet effet, sur l’ordre de Dieu, un message au roi d’Édom, conçu en ces termes: “Ainsi parle ton frère Israël: Tu sais tous les maux que nous avons endurés. Nos pères descendirent en Égypte, où nous avons longtemps demeuré; mais les Égyptiens nous ont maltraités, nous et nos pères. Nous avons crié à l’Éternel; il a entendu notre voix, il a envoyé un ange, et il nous a fait sortir d’Égypte. Nous voilà maintenant à Kadès, ville qui est à la limite de ton territoire. Permets que nous passions par ton pays; nous ne traverserons ni les champs, ni les vignes, et nous ne boirons pas l’eau des puits; nous suivrons la route royale, sans nous détourner à droite ni à gauche, jusqu’à ce que nous ayons franchi ton territoire.”(1)Nombres 20:14-20.

A cette requête polie, le roi d’Édom opposa ce refus menaçant: “Tu ne passeras point chez moi; sinon, je sortirai à ta rencontre avec l’épée.” Étonnés de cet échec, les chefs d’Israël renouvelèrent leur demande, accompagnée de cette promesse: “Nous monterons par la grande route; si nous buvons de tes eaux, nous

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»